Ici et Maintenant

Pourquoi, après un moment de grande intensité spirituelle, éprouvez-vous un tel sentiment de plénitude?

Extérieurement, pourtant, il ne vous est rien arrivé; rien n'a changé, mais vous vous sentez comblé comme si vous vous étiez nourri, abreuvé. Les ignorants diront, bien sûr, que c'est une illusion. Mais alors, quand ils souffrent, quand ils sont malheureux sans cause apparente, ces moments d'angoisse, de dépression, sont aussi des illusions?

Eh non, pour eux, c'est une réalité, la souffrance est une réalité, mais la joie spirituelle est une illusion. Quel raisonnement! Tâchez désormais de vous élever jusqu'aux régions de l'âme et de l'esprit, mangez, buvez, et vous saurez ce qu'est la plénitude.

À ce moment-là ce ne sera plus comme dans le plan physique où chaque jour on est obligé de manger pour ne pas se retrouver affamé et sans forces. La nourriture que vous prenez dans les régions sublimes vous rassasie pendant des jours et des jours. Le monde divin est fait d'éléments d'une telle richesse que, si vous arrivez une fois seulement à les goûter, la sensation de plénitude qu'ils donnent ne vous quittera plus. Rien ne pourra vous enlever cette sensation d'éternité.

Évidemment, avant d'en arriver là, vous devrez vous exercer longtemps et chercher chaque jour votre nourriture, comme pour l'estomac physique. Mais si vous cherchez à participer aux festins de l'âme et de l'esprit, un jour rien ne vous enlèvera plus cette sensation de plénitude.

Omraam Mikhaël Aïvanhov